Du galo den lé vao – Limerot 25 - institu Chubri - Du galo pourr astourr

<< S’en rtournë a la list dé bilhèt

Du galo den lé vao – Limerot 25

Archiv minzz en lign le 5 de novenb 2020

 

► Ecoutë l’bilhèt limerot 25

 Ecoutë toutt l’emission su Radio Laser (Magazine... 25.mp3)

► S’en rtournë a la list dé bilhèt

 

A quoi ça sert de continuer à parler gallo ? (0'10)

Le linguiste français Claude Hagège estime qu’une langue disparait «tous les quinze jours» de la surface du globe. Cela signifie, à terme, que 90 % des langues actuelles seront liquidées au cours de ce siècle. Or, la diversité linguistique est indispensable au patrimoine de l’humanité.

Une langue est un peu l’ADN d’une culture. C’est par la langue qu’on analyse la réalité. Et le gallo a été forgé par des générations de personnes qui ont vécu ici, dans cette nature-ci. Le gallo, comme toute langue, porte une mémoire unique et constitue un véritable trésor utile aux habitants de notre région.

 

Baïrr le çitr (1'09)

Le galo, s’é in parlement qhi'é vra vivant den l’Pay dé Vao d Vilënn. Wo Matlao Ghiton, j'alon corr vizitë lé deûz dam qhi dmërr ô Sèl. Anët, il é caozanç de baïrr le çitr.

Lé môt a s souvni

Du çitr pèq > Du cidre sec, acide, âcre.

Sa contt > Ça compte.

Bezègr > Aigrelet (légèrement acide, un peu aigre).

Du çitr tuë, du çitr eventë > Cidre éventé (altéré au contact de l’air).

Son·n arom të parti. I n’avë pu d gout > Son arôme était parti. Il n’avait plus de gout.